Moulin de GLEYAL [2]
Touche F11 pour Plein-écran
 

Sur le linteau en pierre dure de la porte principale est gravé 1712

Les deux grandes roues en pierre, à droite, sur la photo, sont les deux meules du moulin. La paire constituant un "tournant": la meule du dessous immobile ou meule dormante, et la meule du dessus qui tournait et écrasait le grain.

 
* Etat statistique des irrigations et des usines sur les cours d'eau non navigables ni flottables de 1879
Commune de Mourjou

Alteyrac propriétaire , moulin à céréales et huilerie ;

Nom: Moulin de Gleyal : 1 paire de meules, 0,600 mc des eaux motrices ; 2,30 m de chute des eaux ordinaires ; 18 cv force brute ; roue horizontale à cuillères, 4,5 cv force non utilisée, 1 meule pour l'huile.

Moulin en ruines, au dessus du moulin de Gleyal, débit 0,090 ; 2 prairies irriguées soit 2 ha ; moulin à céréales en ruines ;

nom: Moulin de Flory : 2 paires de meules qui fonctionnaient alternativement. (il devait y avoir une prise d'eau près du 2e qui servait à l'irrigation)

Relevé d'Yvette Souquières.

 

* Meuniers et propriétaires.

Le 7 mars 1637, dans le testament de Guillaume Gleyal, du village de Gleyal, nous pouvons lire :

" ……Item plus a legué et donné led testateur a Jehan Gleyal son fraire la moytié de son molin drapier quil a scitué sur le ruisseau de Celle et veult et entand led testateur que la moytié du gain qui se pourra faire dans led molin drapier que ……au profit dud Jehan Gleyal son fraire sa vye durant seulement et autre moytié au proffit de son heretier sy apres nommé ……"

Le 8 février 1661, dans le contrat de mariage d'Hugues Rieu praticien et Jehanne Gleyal du village de Lessal, nous trouvons :

" …… Davantaige a esté accordé que led Pierre Gleyal frere a lad future espouse … sera tenu luy faire mouldre pendant sa vye seulement, tout le bled en son molin del Gleyal quil conviendra despendre dans la maison de sond futur espoux ….. sans en prendre aulcun salaire …. a la charge que led Rieu sera teneu de venir chercher la beste qui servira led molin pour luy apporter et rapporter sond bled et farine et de luy rendre la beste a ses frais a sond molin pour le service d'Icelluy et led molin venant à deperir ou estre vendeu par led Gleyal ou ses heritiers en ce cas led Rieu sera teneu de se pourvoir un autre molin …… "

L’an 1673 - Arrentement fait par Pierre Gleyal, meunier du village del Gleyal, à Jean Gleyal meunier son frère du même village.

Pierre Gleyal delaisse a son frere Jean tout son moulin soit a grains que a drap et la moytié de celuy Dutan ensemble un petit pre joignant ensemble située es appartenaces du village del Gleyal sur le riusseau du sellé.

Transcription littérale de Claude Urbain Gleyal
Retour Suite
© Copyright 2002-2009 Claude Urbain Gleyal - Tous droits réservés.